Le yoga du rire

Classé dans : Approches complémentaires, ARTICLES | 0

Le yoga du rire

Le Yoga du rire est une combinaison d’exercices de rire, d’étirements et d’exercices respiratoires. Le rire devient alors communicatif : il suffit de se laisser rire, soupirer, bailler.

Il  a été « inventé » en 1995 par un médecin généraliste de Bombay (Inde) et son épouse professeur de yoga, Madan et Madhuri KATARIA.

Le docteur KATARIA fait le constat que les personnes qui rient, guérissent plus facilement, ont une meilleure attitude dans la vie… De nombreuses études ont d’ailleurs été faites sur le rire et s’orientent toutes vers la même conclusion : 

yoga du rire

Rire, c'est bon pour

le système cardio vasculaire

Prévention infarctus, AVC par diminution de la tension artérielle

La digestion

Augmentation sécrétions salivaires et sucs gastriques ;
Alternance contraction et décontraction = massage doux de l’abdomen ;
Remède contre constipation et aérophagie

Le cerveau

Oxygénation optimale : meilleure créativité, attention, capacités intellectuelles

Calmer la douleur

Par sécrétion d’endorphine : morphine naturelle qui rend euphorique ;
Par sécrétion de catécholamines : effet anti-inflammatoire ;
Par sécrétion de dopamine et sérotonine : effet antidépresseur
→ diminution des crispations
→ attitude plus positive

Les défenses immunitaires

Augmentation des lymphocytes NK qui attaquent les virus et production d’anticorps

rire la détente

Le rire a également un effet relaxant sur notre corps : 1 minute de rire est équivalant à 45 minutes de relaxation. Il faut savoir également que lorsqu’on rit 20 secondes, c’est comme marcher rapidement pendant 3 minutes ; rire c’est activer 400 muscles.

Il existe en France plus de 200 clubs de rire. Je suis animatrice de yoga du rire et j’aime animé plusieurs fois l’an des séances que nous terminons généralement par un pot de l’amitié !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.