Les troubles de l’audition – 1ère partie : les acouphènes

Les troubles de l’audition concernent toute personne quel que soit son âge : vieillissement de l’oreille (presbyacousie), traumatisme sonore, environnement professionnel bruyant, bricolage, musique, vie moderne…
Il peut donc s’agir d’une déficience auditive ou de symptômes concernant la sphère ORL comme les acouphènes, l’hyperacousie ou les vertiges.
Peu à peu, ils déséquilibrent l’état de santé et la vie des individus qui en souffrent

La prévention et la prise en charge des troubles de

déclenchement acouphènes

Les acouphènes

L’acouphène – du grec » entendre » et « apparaitre » est défini comme une sensation auditive que ressent le sujet en dehors de tout bruit d’origine extérieure. Il peut s’agir d’un son aigu, d’un grésillement, d’un bourdonnement… L’un de mes consultants me disait : « La nuit, c’est comme si un camion était arrêté, toujours en marche, sous la fenêtre de ma chambre ».
Il peut être perçu par une seule oreille ou par les deux, dans « la tête » ou dans « l’oreille », de manière continue ou non.

Je vous propose « d’écouter » un acouphène :

Les acouphènes affectent 15% de la population mais ne sont gênants que dans 1% des cas. On parle souvent d’acouphènes subjectifs puisqu’ils ne sont perçus que par le patient. Dans 90% des cas il s’agit de lésion des cellules sensorielles de l’oreille interne.

Les origines de l’acouphène

sont multiples : maladie de l’oreille, traumatisme sonore, choc émotionnel, prise de médicaments ototoxiques… Ou tout simplement bouchon de cérumen dans le canal auditif interne.

Les acouphènes ne présentent bien souvent aucune gravité. Mais il est important de consulter son médecin ORL pour éliminer les causes graves des acouphènes

Entendre des bruits en permanence affecte la qualité de vie personnelle, familiale et professionnelle. C’est la raison pour laquelle l’acouphène est classé parmi les douleurs chroniques. Cet handicap invisible va générer des difficultés pour se concentrer, pour s’endormir, pour se reposer. Il conduit parfois certaine personne à l’isolement et peut induire des troubles anxieux pouvant aller jusqu’à la dépression.

Quelles solutions ?

La prise en charge du patient acouphénique se fait par l’intermédiaire d’une équipe pluridisciplinaire médecin ORL, audioprothésiste, dentiste, ostéopathe, psychologie, sophrologue.

Les traitements médicamenteux

Qui sont multiples : vasodilatateurs, anti-ischémiques, anti vertigineux, régulateurs du sommeil, psychotropes…

Les traitements par stimulation sonore

  • Audioprothèse pour corriger la perte auditive : en améliorant la perception des bruits extérieur les acouphènes sont masqués
  • Masqueur d’acouphènes : en délivrant aux oreilles acouphéniques un son dans un bande de fréquence qui masque l’acouphène.
  • Tinnitus retraining therapy (TRT) qui consiste entre autre à une exposition prolongée à un bruit blanc 8 heures par jour pendant 12 à 24 mois. Celà induirait un « réentrainement » des voies auditives centrales

Les thérapies congitivo-comportementales

Pour travailler sur la réaction du patient à la perception de l’acouphène. L’acouphène est considéré comme une mauvaise habitude. Le problème à résoudre : comment sortir de cette souffrance ? Le thérapeute va aider l’acouphénique  pour trouver une stratégie d’adaptation pour sortir de ce cercle vicieux :

acouphènes bruits émotions

La sophrologie

La sophrologie va pouvoir répondre à la demande du patient pour :

  • Mieux gérer l’inconfort au moment des crises d’acouphènes
  • Apprendre à relâcher la pression
  • Être moins obsessionnel
  • Gérer le fond anxiogène

La prise en charge sophrologique est globale : apporter un nouvel équilibre de vie : alimentation, activité physique, loisirs…

Je suis membre du Pôle Sophrologie et Acouphènes (réseau national de sophrologues spécialisés dans la prise en charge de l’audition), j’applique un protocole spécifique créé par Patricia Grévin dans l’accompagnement des personnes souffrant d’acouphènes.

Lors de la première séance, je prends le temps de recueillir toutes les informations nécessaires. Pour bien évaluer le retentissement de l’acouphène sur la vie du patient j’utilise le questionnaire THI (Tinnitus Handicap Inventory – inventaire du handicap lié aux acouphènes.

Les exercices de sophrologie vont permettre  :

  • De créer du plaisir, de la détente et du relâchement musculaire,
  • D’installer une meilleure gestion des émotions,
  • De mieux respirer pour mieux maitriser ses affects
lâcher prise bien être respiration

Peu à peu le cerveau détourne son attention du symptôme et dirige son attention vers la respiration ou les différentes parties du corps. La détente du corps entraine la détente de l’esprit… Le phénomène d’« habituation » peut alors s’installer. On dit qu’il y a habituation lorsqu’un stimulus de quelque nature que ce soit, n’entraine plus aucune réaction du système nerveux.

Il faut compter environ 6 à 10 séances individuelles pour acquérir les techniques anti-stress, mieux comprendre et mieux gérer les symptômes, gérer ses émotions. J’invite très souvent les patients acouphéniques à poursuivre leur entrainement à la sophrologie en séances collectives hebdomadaires.

La Journée Nationale de l'Audition

La prévention et la prise en charge des troubles de l’audition passent par plus d’informations. Aussi, chaque année, le 2ème  jeudi du mois de mars je participe à la journée nationale de l’audition (ateliers, conférence…), en partenariat avec l’association JNA.

 

La publication d'une étude par le Pôle Sophrologie et Acouphènes

En mai 2020, une étude réalisée par le Pole Sophrologie et Acouphènes a fait l’objet d’une publication dans un journal scientifique. L’objectif de cette étude était d’évaluer un protocole, spécifiquement adapté à la prise en charge des acouphènes subjectifs invalidants, développé par Patricia Grévin.

résultat étude acouphènes et sophrologie

Si vous souhaitez plus d’information sur l’anatomie de l’oreille et les décibels, je vous invite à consulter ce guide en cliquant sur l’image.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.